mardi 14 mars 2017

[Chronique]Tel le Phénix (recueil de nouvelles) avec ma nouvelle "Mouvement de l'esprit"

Bonjour à tous, j’espère que vous allez bien ? Aujourd’hui, je viens vers vous pour un article vraiment particulier, j’ai pris beaucoup de temps pour l’écrire, car il me tient à cœur. Il s’agit de la chronique de Tel le Phénix, un recueil de nouvelles.

Une brève explication autour de ce recueil. Il est l’aboutissement du concours « littérature et musique » 2016 ouvert aux jeunes auteurs francophones devant rédiger une nouvelle inspirée d’un morceau de musique. En partenariat avec le Conservatoire à rayonnement régional Gabriel Pierné de Metz métropole, le premier prix de ce concours est décerné par un jury de jeunes lecteurs de l’association Carrefour.  

Un grand merci aux éditions Souffle Court, aux jeunes de l’association Carrefour et au conservatoire de Metz pour cette opportunité. 


Présentation :

Titre : Tel le Phénix
Auteur : Collectif
Edition : Souffle Court Éditions
Genre : Nouvelles
Nombre de pages : 204 pages



Résumé :

C’est une expérience unique que de découvrir les nouvelles écrites par de jeunes auteurs (de moins de 30 ans) en écoutant la musique qui a inspiré leur texte. Comme l’oiseau des légendes, ce recueil est unique. Les auteurs nous emportent dans leurs serres pour aller tout là-haut prendre l’aire. On y découvre les lieux d’où ils prennent leur envol, mais aussi leur point de vue sur le relief du monde. Il faut juste se laisser porter par leur vol et écouter cette petite musique qui accompagne chacun. L’air nous fouette le visage. Quand on arrive là-haut, chez eux, sur un lit de branches encore vertes on est surpris de l’odeur aromatique des falaises. Simple et complexe. Perché au-dessus du grand vide, on se dit que c’est un bien bel endroit pour renaître.

Mon avis :


Petite précision : Chaque nouvelle possède un petit flash code pour pouvoir écouter la musique correspondante en même temps que la lecture de la nouvelle, je vous le conseille vivement. Elle permet de se mettre dans l’ambiance. 

Chaque nouvelle est vraiment différente. C’est ce qui m’a marqué lors de la lecture ainsi que ma mère qui a eu la primeur de la première lecture. 

Dans certaines nouvelles, on voyage, on visite le Chili ou Saint Petersburg. Dans d’autres, on ne sait pas du tout où l’on se trouve. 
 
La musique est parfois citée dans le texte, de manière très précise, parfois elle est le texte. Pour ma nouvelle, Mouvement de l’esprit, j’ai essayé de faire en sorte que mon texte suive le rythme de la musique. J’espère que cela se ressent à la lecture. 

Le point commun de toutes ses nouvelles est l’amour qui est toujours présent soit dans l’histoire en elle-même ou en arrière-fond.
 
Parfois, à la lecture d’une nouvelle, on sourit. Parfois, on s’interroge

Je cite un passage de l’article du Bonhomme Picard du 1er mars 2017, le journaliste a lu ma nouvelle et en dit ceci : « une nouvelle de 13 pages ciselée, drôle et grinçante »

Je vous laisse un avis très court sur chacune des nouvelles.

Tel le phénix : C’est la nouvelle lauréate écrite par Gaëlle Magnier. Elle revisite l’ange Gabriel dans le monde actuel. 

Une vie : Une vie puis la musique, on ferme les yeux et on renait dans un autre souvenir, un autre passage, vraiment très beau. 

Vers la terre des hommes : Il revisite albator, j’adore. En quelques lignes, un univers est créé. J’ai bien aimé la maxime de fin. 

Perdre haleine : Émouvant poétique et musicale. Très bien écrit. À écouter la musique. 
Songe d’un disque d’été : Quand un morceau de musique raconte une histoire. Nous faisons un saut dans le temps à l’écoute d’une musique. J’ai été emporté dans ma lecture. 

Brillant hybride : J’ai souri en lisant cette nouvelle à cause du chien.

Musique éternelle : Très beau, très profond, poignant, ce texte m’a touché. De très belles phrases, c’est une de mes nouvelles préférées de ce recueil. 

Mes mots coulent en toi : des lettres avec un sentiment très bizarre, mais une ode à l’amour 💕 

Marche nocturne : flippante transformation, je me suis posé quelques questions à la fin de ma lecture. Déroutante. 

La fille a la mer : nous partons dans le Finistère avec une fille bien mystérieuse. Nous avons là une histoire d’amour sur fond de décès. 

Désert et nuages : Départ pour le chili avec deux sœurs et un garçon assez timide. 

Une musique belle : Comment la musique peut aider à supporter de dures épreuves ?

Adoucir les cœurs : un vieux et une aide-soignante se retrouvent autour de la musique, j’ai souri.

La maison des mouches : C’est une nouvelle assez spéciale où nous nous rendons à Saint Petersburg. La drogue et le sexe sont présents.


En résumé : Je vous invite tous à lire ces nouvelles toutes enrichissantes et poétiques. 
 
Ma note : 10/10

Si vous voulez le lire, vous avez deux possibilités :
– Par le site de la maison d’édition : Souffle Court Éditions
– Par moi (par mail à leslivresdezelie@gmail.com)

--------------------------------------------------------------------------------
Aimez-vous lire des recueils de nouvelles ? Donnez-moi des idées.
--------------------------------------------------------------------------------

–Zélie —

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Ca a l'air sympa mais j'avoue que je ne suis pas hyper fan du format nouvelles donc je vais passer mon tour!

    RépondreSupprimer