mercredi 24 juin 2020

[Chronique]Les couloirs démoniaques de Jean-Marc Dhainaut

Bonjour à tous, Je vous présente mon avis sur les couloirs démoniaques de Jean-Marc Dhainaut aux éditions Taurnada. Je suis plus que ravie de lire le dernier roman de Jean-Marc Dhainaut que je suis maintenant depuis un petit moment (octobre 2016 après quelques recherches) et je suis très contente de l'avoir rencontré en vrai lors d'une dédicace à la FNAC d'Amiens.

Un grand merci aux éditions Taurnada pour cette lecture et à Jean-Marc Dhainaut pour ce roman pleine de frissons. 

Le roman sort le 2 juillet !!! Précipitez-vous et n'hésitez pas à le précommander.



Présentation :


Titre : Les couloirs démoniaques
Auteur : Jean-Marc Dhainaut
Edition : Taurnada
Genre : Fantastique
Nombre de pages : 201 pages

Résumé :


Le Foyer des Galibots, une maison de retraite paisible située dans le Nord de la France, ferma ses portes en 1992 après une effroyable série de morts mystérieuses. Des suicides, selon l'enquête. Détails troublants : certains pensionnaires avaient témoigné de présences effrayantes, et une aide-soignante avait affirmé avoir été attaquée par une force invisible.
Alan Lambin, enquêteur en paranormal, sent que cet endroit, construit sur les ruines d'un hôpital exploré quinze ans plus tôt, a besoin de lui.
A-t-il oublié la menace qui y rôde ?


Mon avis : 


Je saute toujours sur l'occasion de lire un nouveau roman de Jean-Marc Dhainaut donc quand j'ai reçu le mail de la maison d'édition pour son nouveau roman. Il n'a pas tardé à rejoindre ma PAL puis ma liseuse pour un bon moment de lecture. 
 
Nous retrouvons Alan Lambin, quinze ans plus tard après sa dernière enquête, les galeries hurlantes (cliquez sur le titre pour lire la chronique). Il avait raccroché de son métier à la suite d'une expérience traumatisante mais cet endroit a besoin de lui.  Il décide donc de s'y rendre de nouveau. 
 
Dans les couloirs démoniaques, Alan Lambin est accompagné de Mina, sa compagne et de Paul, son ami (d'Amiens <3). Le passé est très présent dans ce tome, entre les événements quinze ans en arrière et la maison de sa grand-mère.
 
Lire ce roman en pleine journée est une bonne idée mais c'est beaucoup plus drôle quand le soir est en train de tomber et que vous êtes seuls chez vous. Comme ça, vous pouvez vous faire peur assez facilement en lisant les mots de Jean-Marc Dhainaut. Ce n'est qu'un conseil ! 
 
Le style de Jean-Marc Dhainaut tient à la fois à sa manière d'écrire, assez simple mais percutante quand même et surtout à son histoire qui nous fait dresser les cheveux sur la tête à de nombreuses reprises.  

Le récit se déroule très vite en quelques jours à peine, les actions s'enchainent très rapidement et les nuits ne sont pas de tout repos. Nous avons une véritable enquête pour en savoir plus sur cet endroit mystérieux, le foyer des galibots. A un moment donné, j'ai soupçonné quelque chose dans le récit et je ne me suis pas trompée, j'étais contente de moi, même si au final, j'étais plutôt écœurée et en colère. Je ne vous en dirais pas plus. 
 
J'ai eu l'impression que cette enquête était sûrement la dernière d'Alan Lambin, puisque 15 ans ont passé sans enquête et qu'il commence à se faire vieux mais j'ai bonne espoir que d'autres romans voient le jour quand même. En tout cas, l'auteur se le permet.  

Résumé : Coup de coeur du frisson 2020 ! 

Ma note : 10/10


--------------------------------------------------------------------------------
Avez-vous déjà lu des romans de Jean-Marc Dhainaut ?
--------------------------------------------------------------------------------

-Zélie-

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous pouvez laisser vos impressions ci-dessous :