lundi 11 janvier 2016

[Chronique-ITW]Iris. tome 1 : Le sourire 34 de Dee L. Aniballe

Bonjour à toutes et à tous, Nous voici de nouveau réuni pour une chronique-ITW issue d'une conversation sur Twitter, je vais vous présenter Iris, tome 1 : Le sourire 34 de Dee L. Aniballe


Un "joli" roman fantastique avec de beaux "cristaux", très agréable à lire et qui change des autres romans de ce genre.

Je remercie infiniment Dee de m'avoir envoyé un service presse avec une superbe dédicace à l'intérieur. 


De plus, cette lecture me permet de valider la lettre A dans le challenge ABC organisé sur Livraddict par Nanet qui est également chez les Éditions Sudarènes. 



Iris, tome 1 : Le sourire 34 de Dee L. Aniballe

Présentation :



Titre : Iris, tome 1 : Le sourire 34
Auteur : Dee L. Aniballe 
Genre : Fantastique 
Édition : Sudarènes 
Nombre de pages : 481 pages 


Résumé :



Que savez-vous des cristaux?
C'est une étrange aventure...découvrir que l'un d'eux tissera votre destin. Une simple pierre? Non. Derrière, il y a une ombre qui vous dépasse. Une entité supérieure qui connaît chacune de vos pensées, et dont la puissance insondable devient vôtre. Mais prenez garde...car la frontière entre pouvoir et folie est mince. Un simple pas, et on bascule. On bascule, et après? Après, on ne peut plus revenir...
Liam, 15 ans, bouillonne d'excitation lorsque son grand-père lui remet une Émeraude et lui apprend qu'il est un membre de l'ORGANISATION. Sa vie prend une couleur magique. De nouveaux amis, aussi délurés qu'excentriques, l'embarquent dans un univers bien à eux. Mais qui est Morgan? Si jeune, si sombre...Pourquoi a-t-il des cicatrices partout sur le corps? Il y a cette petite fille aussi, timide, vulnérable, mais qui a l'air de voir des choses que personne d'autre ne peut voir...
Liam ne sait pas qu'il va être lié à des événements qui le dépassent. Qu'il y a des secrets dans sa propre famille. Qu'une créature terrifiante, détenue dans les sous-sols du plus grand complexe scientifique du pays a été libérée. Et qu'elle va venir pour lui...


Mon avis :


Si je ne devais dire qu'une phrase sur ce livre, j'écrirais cette phrase que j'ai mis en citation au début de l'article :

Un "joli" roman fantastique avec de beaux "cristaux", très agréable à lire et qui change des autres romans de ce genre. 


En effet, ce roman d'urban fantasy est quelque chose de troublant, il est différent des autres romans de ce genre (j'en ai lu déjà un ou deux). Ce qui m'a beaucoup plu, c'est que le héros Liam n'y connaît rien à ses pouvoirs, ne comprend rien à ce qui lui arrive. Il découvre tout au fur et à mesure et avec nous, c'est rarement aussi bien fait, chapeau. 


 Concernant les autres personnages, nous avons les "amis" de Liam qui, eux, s'y connaissent et l'aident, les personnages sont tous bien différents, bien traités dans le roman, ils m'ont fait sourire à de nombreuses reprises. Et puis, il y a aussi les "ennemis", et y en a.... mais je n'en dis pas plus.

C'est tout de même étonnant que dans la majorité des romans "fantasy", l'action se passe toujours
dans les zones anglo-saxonnes. Iris n'y échappe pas, même si le décor n'est pas très présent, on a quelques localisation mais ce n'est pas ce qui fait le tout. 

Le style est très agréable, fluide et les dialogues sont très intéressants, rien n'est laissé au hasard, tout s'enclenche. 

Un seul bémol, trop de suspense, Dee L. Aniballe nous laisse sur notre faim à la fin du tome 1, pour mieux nous appâter pour le tome 2. Joli coup !!!! 

Joli coup de cœur également !!!!! 
 

Ma note : 9/10

Interview : 




Pourriez-vous vous présenter aux lecteurs ?

Bonjour ! Je vais essayer d’être brève : j’ai fait des études de Japonais à la faculté de lettres d’Aix-en-Provence et maintenant je travaille pour la compagnie Air France, à l’aéroport de MRS Provence en tant qu’Agent d’escale. En parallèle, je suis l’auteur de la Trilogie IRIS, dont les deux premiers tomes viennent de paraître aux éditions SUDARENES. J’adore lire, voyager, dessiner… et je fais partie de ces gens capables d’aller retirer un colis à la poste un 15 Août (véridique !) Je vous laisse imaginer la suite… ^^ !

Pourquoi avoir choisi un pseudonyme ? Et d'où vient-il ?

Il ne s’agit pas vraiment d’un pseudo : « Aniballe » est mon vrai nom de famille.
Le « L » est symbolique.
Pour finir, « Dee » est le diminutif de « Elodie ». Pour la petite histoire : ce sont mes amis japonais qui ont choisi de m’appeler Dee et non pas Elo, tout simplement parce qu’en japonais, « Elo ou Ero » signifie « Erotique » Hum…
La belle Amélie Nothomb a dit qu’elle avait la « pluie » dans son prénom (Âme = pluie).
Moi j’ai érotique ! Sans rancune… mdr !

Petit portrait chinois

Si j'étais une fleur : une marguerite
Si j'étais une saison : le printemps
Si j'étais un animal : une panthère noire
Si j'étais un personnage de roman : Anaris Shelun, de KEL
Si j'étais un objet : un katana !

As-tu une affinité particulière avec les cristaux pour les mettre au cœur de ton roman ?

Oui, c’est un sujet que j’ai décidé d’approfondir lorsque je suis partie vivre au Japon. Il y avait des pierres précieuses dans de nombreuses boutiques, ce qui m’a plutôt surpris. J’ai donc commencé à m’y intéresser et à me documenter.

Comment avez-vous eu cette idée de roman ?

Un jour, en plein amphithéâtre à la Fac, j’ai dit à ma meilleure amie que j’avais envie d’écrire un livre (ce qui n’avait absolument aucun rapport avec le Shoguna des Tokugawa, qui était le véritable sujet du cours…).
Je portais mon Améthyste autour du cou et je savais que je voulais créer une histoire autour de ce thème. Étrangement, mon amie a pris cette histoire très au sérieux et a fini par me harceler de questions. Elle m’a en quelque sorte « obligée » à réfléchir aux détails… et c’est comme ça qu’est né le premier tome d’Iris. On fonctionne toujours comme ça aujourd’hui : elle m’interroge, je réponds et construis l’histoire…

Comment avez-vous fait pour que votre livre devienne un « vrai » livre ?

Après quelques années de flottement où j’ai passé mon temps à attendre des réponses de différentes maisons d’édition, j’ai décidé de m’auto publier. Ce fut pour moi une expérience très enrichissante. J’ai appris beaucoup de choses et fini par faire une rencontre déterminante : Cocomilady, chroniqueuse chez Les Rebelles Webzine. Enthousiasmée par mon histoire, elle a écrit un article sur mes livres et a contacté plusieurs éditeurs de sa connaissance. Et c’est grâce à elle que j’ai enfin pu signer un vrai contrat d’édition chez Sudarènes.

Qu'aimeriez-vous dire à mes lecteurs pour les inciter à lire votre livre ?

Eh bien chers lecteurs, je vous dirais de rester sur vos gardes et d’ouvrir l’œil. Dans mon livre, vous sombrerez dans un univers de magie, de mystère, de charme et de fantaisie… mais attention, parce que je frappe quand on ne s’y attend pas. Et je frappe fort...
Les lecteurs m’ont donné la réputation d’être une auteure sadique. Je confirme. Mais je ne suis pas dénuée de compassion. La preuve : je vous aurais prévenu… ^^!

Quels sont les moyens pour vous retrouver sur la toile ?

Vous pouvez me retrouver sur Twitter et Facebook avec mon nom d’auteur : Dee L. Aniballe
J’ai également une page Facebook dédiée à ma trilogie : IRIS - Trilogie

Merci beaucoup de votre intérêt et à très vite pour le Tome 3 !

Vous pouvez retrouver Dee L. Aniballe au salon du fantastique du 26 au 28 février 2016 et aussi au salon "Grésimaginaire" le 02 et 03 Avril 2016. 

Que pensez-vous de ce livre ? Et du genre "urban fantasy" ?

-Zélie-

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous pouvez laisser vos impressions ci-dessous :