mardi 10 avril 2018

[Chronique]Les belles de Dhonielle Clayon

Bonjour à tous, j'avais flashé sur la couverture au Salon du Livre de Montreuil, je l'ai acheté au Salon du Livre de Paris. Je vous présente mon avis sur Les Belles de Dhonielle Clayton dans la collection R (Robert Laffont). Il s'agit du premier tome d'une trilogie, la collection étant coutumière de la formule. Le livre est sorti le 22 février 2018.



Présentation :


Titre : Les Belles, tome 1
Auteur : Dhonielle Clayton
Edition : Robert Laffont (Collection R)
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 486 pages
 

Résumé :


Dans le monde opulent d’Orléans, les gens naissent gris, ils naissent condamnés, et seules les Belles peuvent, grâce à leur talent, les transformer et les rendre beaux. En tant que Belle, Camélia Beauregard est presque une déesse dans cet univers où triomphe le culte des apparences.
Or Camélia ne veut pas se contenter d’être une Belle. Elle rêve de devenir la favorite choisie par la reine d’Orléans pour s’occuper de la famille royale et d’être reconnue comme la plus douée du pays. Mais une fois Camélia et ses soeurs Belles arrivées à la cour, il s’avère que la position de favorite tient davantage du cauchemar. Derrière les ors du palais, les noirs secrets pullulent…

 

Mon avis :


Les Belles est le centième livre de la collection R, un événement dans le monde de l'édition.

Lorsque j'ai aperçu la couverture lors du Salon du Livre de Montreuil, un des membres du staff de Robert Laffont m'a signalé que l'auteur n'aimait pas et que la couverture serait donc différente. C'était une maison américaine coloniale typique des maisons du Sud esclavagiste, je comprends pourquoi elle n'a pas plu à l'auteur. Et en ayant lu le livre, je comprends pourquoi la couverture est telle qu'elle est là, maintenant ! Il s'agit du pavillon central de Versailles ! La couverture est vraiment très bien pensée entre le gris des habitants et les couleurs de la Belle. 
  
J'ai apprécié la découverte de l'univers des Belles : les arcanes, les produits, les transformations, etc. L'univers est très riche et certaines choses restent encore bien obscurs dans ce premier tome. Il pose les bases tout en restant vague. 

J'ai aimé les références à l'histoire française. Je ne sais pas si elle était déjà présente dans la version originale mais c'est assez bien trouvé pour ancrer le texte. 

Le roman se lit vraiment très rapidement et facilement. Les descriptions, les dialogues sont très bien faits. Il manque peut-être quelques explications de temps en temps pour mieux comprendre mais on peut se rendre compte du travail très abouti de l'auteur. 

En ce qui concerne le rythme du roman, le début est assez lent, il permet d'expliquer beaucoup de choses, les 150 dernières pages sont très halettantes et la fin nous laisse sur notre faim. Quand je pense que nous allons devoir attendre 2019 pour avoir la suite ... 

En plus, l'auteur aborde un sujet peu fréquent et surtout dans le sens où elle l'aborde, je parler de la beauté, évidemment ! Ce livre permet de montrer de manière exagérée les ravages que peuvent avoir les sociétés de consommation ou encore les diktats de la beauté sur les personnes. 

En résumé : Un sujet peu banal et bien traité, un style très agréable, un bon livre pour se détendre !

Ma note : 9/10


--------------------------------------------------------------------------------
Avez-vous déjà lu Les Belles ou la Sélection ou le Joyau ?
--------------------------------------------------------------------------------

-Zélie-

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

Vous pouvez laisser vos impressions ci-dessous :